Maintenir, favoriser le lien

 

La multiplicité des charges, le manque de temps et la fatigue sont autant de raisons qui conduisent un aidant familial à se couper du monde et à se retrouver seul face à l’accompagnement de son proche.

 

Effectuer des activités culturelles ou sociales, retrouver des amis ou de la famille dans un cadre extérieur, ou encore se confier à un proche, à d’autres aidants ou à un professionnel peuvent s’avérer salutaires.

Entre ma situation familiale compliquée et l’aide à mon proche, je me suis isolée.

Suite à son divorce, et parce qu’elle s’occupe de sa maman tous les jours, Carole s’est isolée. Elle cherche des solutions...