J’ai des difficultés à concilier vie professionnelle et familiale et mon rôle d’aidant : quelles solutions ?

« Depuis sa chute, ma mère n’est plus autonome ; je me rends chez elle pour l’aider presque tous les jours. Entre le travail, les enfants et les tâches quotidiennes, je n’ai plus une minute à moi. Je me sens fatigué et je dors mal. Comment puis-je lutter contre le stress ? » Laurent, 50 ans

Laurent est fatigué et n’arrive plus à mener de front son rôle d’aidant et sa vie familiale et professionnelle. La situation ne peut plus durer, il souhaite savoir comment lutter contre le stress, et plus largement être conseillé sur la gestion de ses missions d’aidant.

 

 

Le premier pas est d’avoir conscience du stress généré par votre quotidien. Votre bien-être est important et facilite l’équilibre entre vos différents rôles.

 

La première chose que vous pourriez faire est de diminuer les effets du stress. En effet, certaines habitudes de vie ou comportements peuvent permettre d’évacuer le stress ou d’en diminuer les conséquences néfastes, tels que la pratique d’un sport, l’alimentation saine, l’adoption de bonnes habitudes de sommeil, ou encore le dialogue avec des proches, etc.

 

Ensuite, il convient d’identifier les causes du stress pour mettre en place des actions qui permettront de les gérer.

 

  • Acceptez-vous de déléguer ? Votre cercle familial intervient-il autant que vous ? Si non et selon les possibilités de chacun, peut-être pourriez-vous vous répartir les tâches. Votre conjoint peut éventuellement participer davantage pour déposer ou récupérer les enfants, faire les courses, le ménage ou préparer les repas. Sinon, avez-vous pensé à faire appel à une aide ménagère ?

 

  • Il est difficile pour vous de concilier vie professionnelle et rôle d’aidant ? En avez-vous parlé avec votre supérieur hiérarchique ? Avez-vous envisagé un aménagement de votre temps de travail ?

 

Votre rôle d’aidant vous affecte ? Selon la situation, vous pouvez avoir besoin d’un soutien psychologique. Il existe également des espaces d’information tels que les Cafés des Aidants, qui pourraient vous permettre d’échanger avec d’autres aidants dans un cadre convivial.

Contactez un conseiller par mail ou par téléphone afin d’échanger sur votre situation. Il pourra vous faire des préconisations par rapport à vos besoins et habitudes de vie et, éventuellement, vous aider à adapter votre organisation.

Pour Approfondir