Les dispositifs d’aide aux personnes aidantes

L’aide au quotidien d’une personne malade, dépendante ou en situation de handicap est lourde, et jalonnée d’obstacles propices à l’épuisement physique et psychologique. Des aides et des services existent pour vous soulager au quotidien et préserver votre qualité de vie ainsi que celle de la personne que vous accompagnez.

Vous êtes concerné si :

Une personne de votre entourage est en perte d’autonomie et vous l’aidez dans son quotidien ; vous avez besoin d’une aide régulière ou ponctuelle, d’un soutien afin de surmonter cette situation.

 

 

Les aides régulières

 

Les entreprises spécialisées dans le service à la personne constituent un véritable soutien. Formés à la prise en charge des personnes dépendantes, ces professionnels peuvent intervenir tous les jours de la semaine pour différentes prestations d’aide à domicile : aide-ménagère, auxiliaire de vie, portage de repas, garde de jour ou de nuit…

 

Les dispositifs de téléassistance sont également une solution pour vous soulager dans votre rôle d’aidant.

Ces systèmes s’installent chez votre proche aidé et lui permettent, en cas de besoin, de joindre un interlocuteur professionnel 24h/24 et 7j/7.

Ainsi vous pouvez être rassuré lorsque vous devez laisser votre proche seul chez lui.

 

Afin de vous aider à financer des services à la personne ainsi qu’un dispositif de téléassistance, vous pouvez solliciter l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

Distribuée par les Conseils Départementaux, l’APA s’adresse aux personnes en situation de perte d’autonomie.

 

Les aides aux frais non compensés

 

Il n’existe pas toujours de solution de financement pour les frais d’accompagnement de la personne aidée.

 

Aussi, votre caisse de retraite complémentaire peut, sous conditions, vous apporter une aide si vous relevez de situations telles que :

  • vous avez réduit votre activité professionnelle afin de vous libérer du temps pour accompagner votre proche,
  • vous devez faire face à des frais d’intervention de professionnels non compensés par un dispositif légal,
  • vous avez besoin de financer des aides techniques (barres d’appui, fauteuil roulant, réhausseur…) destinées à faciliter la vie quotidienne du proche que vous accompagnez.

 

Le lien social, le besoin de partager, échanger

 

D’autres personnes qui sont aidantes partagent les mêmes questions et soucis que vous.

 

Nous vous conseillons de constituer autour de vous un réseau d’aidants, notamment grâce aux cafés des aidants ou d’autres lieux et espaces de rencontres et d’échange ouverts à tous les aidants.

Vous aurez ainsi accès à des formations, des conférences, des groupes de paroles…

 

Site utile :

Site de l’Association française des Aidants, rubrique Café des Aidants

 

Quels dispositifs de soutien ou aides financières pouvez-vous solliciter ? Comment vous faire aider au quotidien ? Prenez contact avec un conseiller pour échanger sur la façon dont vous vivez votre situation d’aidant et faites le point sur les dispositifs qui existent et les acteurs à solliciter en fonction de votre situation.