Conflits au sein de la famille : le médiateur, un tiers de confiance

En tant que tiers de confiance impartial, le médiateur intervient pour restaurer la communication et trouver des solutions pour résoudre un conflit ou un litige important. Le médiateur familial intervient dans le cadre des conflits familiaux.

Vous êtes concerné si : vous êtes au cœur d’un conflit familial et que vous n’arrivez plus à communiquer

 

 

Le médiateur familial

 

Spécialiste du conflit familial, le médiateur familial est un professionnel Diplômé d’Etat.

Son intervention vise à restaurer la communication et à trouver des solutions aux besoins de chacun des membres de la famille via une procédure de médiation familiale.

 

Le rôle du médiateur familial est d’amener les personnes concernées à trouver un accord durable et acceptable pour tous.

Son intervention est souvent nécessaire dans les cas de séparation  (partage de l’autorité parentale, de droit de visite et d’hébergement ou de répartition des responsabilités financières …) mais aussi pour des problèmes de succession, et toutes les questions touchant à la prise en charge d’un proche âgé dépendant (placement en hébergement, gestion des finances…).

 

L’intervention d’un médiateur et payante.

Les tarifs sont fixés par le médiateur et pourront dépendre de vos revenus si le médiateur est conventionné par la CNAF (Caisse Nationale des Allocations Familiales).
En fonction de vos ressources vous pouvez bénéficier de l’aide juridictionnelle pour financer les séances de médiation.

 

 

Des principes déontologiques forts

 

En tant que tiers de confiance, le médiateur s’appuie sur des fondements éthiques clairement définis :

  • Le consentement personnel libre et éclairé de chaque personne participant à la médiation.
  • La confidentialité des entretiens, garantie par la loi.
  • La non-divulgation à des tiers, des accords conclus entre les participants à la médiation.
  • L’impartialité du médiateur qui ne peut pas prendre parti ni privilégier un point de vue.

 

Cela vise à assurer les bonnes conditions d’exercice de médiation familiale, tout en responsabilisant les personnes.

 

Faire appel à un médiateur

 

Pour trouver un médiateur vous pouvez vous adresser au Tribunal de Grande Instance de votre département.

 

Des associations spécialisées, telle que la FENAMEF (Fédération Nationale de la Médiation et des Espaces Familiaux), proposent des annuaires des médiateurs de leurs réseaux.

 

Annuaire des Tribunaux de Grande Instance : http://www.annuaires.justice.gouv.fr/annuaires-12162/annuaire-des-tribunaux-de-grande-instance-21768.html

 

Pour faire le point sur votre situation dans un contexte délicat, et vous aider à passer ce moment le plus sereinement possible, vous pouvez contacter un conseiller par mail ou par téléphone afin d’échanger sur ce que vous vivez ou être mis en relation avec un médiateur familial.

Pour Approfondir