Je souhaite effectuer une activité pour favoriser ma vie sociale

« Depuis que mon épouse est malade, je passe beaucoup de temps à mon domicile. Je vois notre famille de temps en temps, mais ce qui me plairait, c’est de pratiquer régulièrement une ou plusieurs activités pour m’occuper et me changer les idées. Je ne sais pas ce qui est proposé dans ma ville et si cela pourrait me convenir. » Jean, 55 ans

Jean souhaite trouver des activités pour rompre son isolement et aimerait être guidé pour identifier les plus adaptées à sa situation.

 

L’importance d’une vie sociale dans l’équilibre d’une personne n’est plus à démontrer. Néanmoins, il reste parfois difficile pour une personne en situation d’aide à un proche de s’épanouir socialement, et le sentiment de culpabilité par rapport au proche aidé est souvent présent.

 

 

De nombreuses activités existent, pour tous les goûts et surtout tous les profils : il en existe certainement qui pourraient vous convenir, dans un périmètre proche de votre domicile ou de votre travail et dans des créneaux horaires pouvant vous convenir.

 

Rester en bonne santé et en bonne condition psychologique passe notamment par la pratique d’une activité sportive régulière.

Vous pouvez ainsi vous inscrire dans un club de marche, de natation ou de gym aquatique, pratiquer le Yoga, ou encore le Qi Gong, un art martial bien adapté pour lutter contre le stress du quotidien.

 

Avant de vous inscrire, consultez votre médecin traitant qui validera ou pas votre aptitude à la pratique du sport choisi.

 

Si vous préférez les activités culturelles : clubs de lecture, jeux de société, arts plastiques, chorale, musique, sorties ou voyages organisés… Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre mairie pour avoir une connaissance des associations identifiées localement.

 

Enfin, vous pouvez, si vous le souhaitez, vous renseigner sur les activités sociales ou culturelles auxquelles vous pourriez participer avec votre proche : des associations ou des municipalités proposent des activités adaptées. Vous vous apercevrez que des solutions existent et que le handicap n’est pas forcément un frein.

Vous souhaitez occuper votre temps libre ou retrouver une vie sociale ? Vous pouvez contacter un conseiller pour réfléchir ensemble sur les activités qui pourraient vous convenir.

Pour Approfondir