Depuis que j’assiste ma femme, je ne vois plus personne, c’est dur.

«Ma femme est atteinte d’une grave maladie invalidante qui la contraint à se déplacer en fauteuil roulant. Sa maladie évolue vite et depuis 2 ans maintenant je consacre mes journées à m’occuper d’elle. Cela me paraît normal, mais depuis je ne sors quasiment plus et je ne vois plus mes amis. Je me sens isolé et cela me pèse. Existe-t-il des solutions ? » Ludovic 67 ans

La maladie de sa femme contraint Ludovic à s’occuper d’elle toute la journée. Il a mis de côté sa vie sociale mais aujourd’hui cette situation le fait le souffrir. Il cherche des solutions pour sortir de l’isolement tout en continuant à être présent.

 

 

Le rôle d’aidant au quotidien est une lourde responsabilité, que ce soit sur le plan organisationnel ou émotionnel.

 

Pour tenir dans la durée et pour ne pas vous mettre en danger, vous devez impérativement vous accorder du temps pour vous-même : vous reposer, prendre soin de vous, vous changer les idées, et garder un lien social avec votre famille et vos amis.

 

Nous vous conseillons de commencer par vous accorder des temps courts, proches de votre domicile, en vous appuyant sur des personnes de confiance. Profitez-en pour revoir vos amis, vous promener, aller au cinéma… Vous vous sentirez peu à peu prêt à vous accorder un peu plus de temps de temps à autre.

 

Si vous avez peur de laisser votre conjoint seul à la maison, vous pouvez mettre en place un système de téléassistance afin d’être alerté en cas de besoin.

 

Vous pouvez aussi solliciter les services d’un aide à domicile le temps de votre absence.

 

Sachez également qu’il existe des séjours de répit, conçus spécifiquement pour vous accueillir avec votre proche. Pendant que ce dernier sera pris en charge par des professionnels, vous disposerez de temps pour souffler ou pour participer à des groupes d’échange.

Vous vivez mal votre situation d’aidant et sentez que vous vous isolez ? Vous aimeriez trouver des solutions pour vous aider à souffler ? Vos conseillers sont là pour vous aider, avec toutes les spécificités que recouvre votre situation. N’hésitez pas à les contacter par mail ou par téléphone.

Pour Approfondir