Les centres d’accueil de jour

L’accueil temporaire de jour est une solution de répit pour les aidants d’une personne âgée dépendante. A ne pas confondre avec l’hôpital de jour, qui est une alternative à l’hospitalisation complète au sein même d’un hôpital.

Vous êtes concerné si :

  • Vous consacrez beaucoup de temps à votre parent dépendant.
  • Vous souhaiteriez souffler un peu.
  • Vous aimeriez permettre à votre proche de faire des activités qui lui plaisent.

 

 

Des centres d’accueil pour personnes en perte d’autonomie

 

Les centres d’accueil de jour sont des structures médico-sociales. On les trouve le plus souvent dans les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) et au sein des hôpitaux gériatriques.

Ils permettent à des personnes âgées vivant encore chez elles, d’être accueillies sur une courte période d’une demi-journée à plusieurs jours par semaine, et de partager un moment de convivialité et de loisirs adapté à leur état de santé.

 

Une démarche préventive

 

Les accueils de jour s’adressent aux personnes âgées en perte d’autonomie physique, mais sont aussi adaptés pour l’accueil des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs (maladie d’Alzheimer ou apparentée, par exemple).

 

Chaque personne accueillie bénéficie d’un projet individualisé de prise en charge, de manière à lui proposer des activités adaptées à son état de santé et qui tiennent compte de ses centres d’intérêt.

L’objectif des centres d’accueil de jour est de stimuler les personnes et de les aider de cette façon à préserver leur autonomie le plus longtemps possible.

Ainsi, des activités comme celles-ci, sont proposées :

  • Ateliers de cuisine
  • Jeux de société
  • Ateliers manuels et créatifs
  • Activités physiques adaptée
  • Stimulation de la mémoire
  • Sorties extérieures

 

Des tarifs règlementés

 

L’accueil en centre de jour est payant et les tarifs sont fixés chaque année par le Conseil Départemental.

 

Le coût de l’accueil de jour est à la charge de la personne accueillie, mais une partie de la dépense peut éventuellement être prise en charge par l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Cette aide est accordée par le Conseil Départemental. Elle s’adresse aux personnes à partir de 60 ans qui sont confrontées à la perte d’autonomie.

Vous souhaiteriez en savoir davantage sur les centres d’accueil de jour ? Vous aimeriez être accompagné dans votre rôle d’aidant ? Vous cherchez des solutions pour faciliter votre quotidien et celui de votre proche ? Contactez un conseiller par mail ou par téléphone afin de lui exposer votre situation.