Reconnaître sa situation d’aidant ou d’aidé

 

Lorsqu’on est aidant, on ne le sait pas forcément. Cela peut commencer par l’accomplissement de certaines tâches ponctuelles, auxquelles s’ajoutent quelques heures de ménage, quelques courses… Des petits services qui paraissent évidents, et qui deviennent finalement des habitudes au fil du temps.

 

Se reconnaître en tant qu’aidant ou aidé est la condition pour cheminer avec la personne que l’on accompagne ou qui nous aide, dans une situation équilibrée où chacun trouve sa juste place et son juste rôle.

Pour vous aider à avancer dans ce questionnement, réalisez votre auto-évaluation (en bas de page).

Je suis hospitalisé à domicile, ma femme ne veut pas me laisser seul

L’état de santé de Bruno a des répercussions sur l’organisation de sa famille et nécessite une adaptation de la vie profes...

Ma mère a été diagnostiquée Alzheimer il y a 2 ans, comment l’aider ?

Jeanne souhaite s’impliquer davantage dans l’accompagnement de sa mère qui souffre d’une maladie ne...