Ma mère a été diagnostiquée Alzheimer il y a 2 ans, comment l’aider ?

« Ma mère a été diagnostiquée Alzheimer il y a maintenant 2 ans . Mon père s’occupe d’elle, et des infirmières passent tous les jours pour des soins. Moi, je viens aider de temps en temps. C’est de plus en plus difficile, mon père ne peut plus souffler. J’aimerais pouvoir les aider. » Jeanne, 55 ans.

Jeanne souhaite s’impliquer davantage dans l’accompagnement de sa mère qui souffre d’une maladie neurologique. Son père s’épuise et elle souhaite l’aider à prendre soin de lui.

 

 

Lorsque les besoins de la personne que vous aidez évoluent, pensez à faire réévaluer votre plan d’aide : Plan d’Actions Personnalisé (PAP) ou Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). Des services complémentaires peuvent vous être accordés.

 

  • Des aides financières peuvent, sous conditions, être débloquées par le Conseil Départemental, et les caisses de retraite (de base ou complémentaire), notamment au titre du droit au répit.

 

  • Des heures supplémentaires de services à domicile (ménage, portage de repas, petit jardinage…) peuvent soulager le quotidien de l’aidant.

 

  • Des séjours de repos aidants-aidés sont aussi proposés par des organismes spécialisés.

 

  • Des solutions d’accueil provisoire de la personne aidée peuvent aussi être une alternative en cas d’absence momentanée de l’aidant lors d’une hospitalisation par exemple.

 

Pour évaluer votre situation d’aidant ainsi que ses impacts sur votre vie, nous vous proposons d’effectuer votre auto-diagnostic.

 

Vous êtes aidant, ou souhaitez soulager un proche aidant, mais vous ne savez pas comment faire ? Quelle que soit votre situation, un conseiller peut vous aider, vous orienter et vous accompagner dans votre rôle.

Reconnaître sa situation d’aidant ou d’aidé